Insuffisance coronaire : quels sont les symptômes ?

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes ?

L’insuffisance coronaire se manifeste par une douleur thoracique, située juste derrière le sternum. La douleur diffuse souvent dans l’épaule gauche, le bras, le dos, le cou ou la mâchoire. Parfois, la douleur thoracique est discrète mais celle de l’irradiation est plus marquée.

Publicité
La douleur survient par crise qui passe après quelques minutes de repos (de trois à cinq minutes). Les crises peuvent se déclencher plusieurs fois par jour ou occasionnellement, avec des intervalles de plusieurs semaines ou de plusieurs mois entre les crises.

Souvent, les manifestations de l’insuffisance coronaire sont liées à un effort. Mais au fur et à mesure que la maladie progresse, la douleur survient même au repos.

Ces symptômes ne sont pas toujours aussi évidents à reconnaître et peuvent être confondu avec d’autres douleurs comme celle d’un ulcère à l’estomac. Il est donc nécessaire au moindre de doute, surtout si l’on a des facteurs de risque de maladie vasculaire, de consulter sans tarder un médecin.

Quels examens peuvent être nécessaires ?

Un médecin peut suspecter une insuffisance coronaire en fonction de vos symptômes.

D’autres examens simples comme l’ECG (électrocardiogramme), la radiographie thoracique ou l’échographie cardiaque permettent de confirmer le diagnostic, d’apprécier la taille et le fonctionnement du cœur.

D’autres examens plus sophistiqués (scintigraphie du myocarde, coronarographie) sont utiles pour bien préciser l’importance de l’atteinte des artères et éventuellement pour proposer des solutions plus radicales en cas d’obstruction plus importante des artères.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité