Infarctus : les symptômes à la mâchoire

Publicité

L'infarctus du myocarde, ou crise cardiaque, se caractérise par un arrêt total ou partiel de la circulation artérielle qui occasionne une mort cellulaire plus ou moins étendue au niveau du cœur. Plus la prise en charge d'un tel accident est précoce, moins les lésions seront graves. Mais comment reconnaître les symptômes de l'infarctus ?

Publicité

La douleur thoracique, principal symptôme de l'infarctus

Le premier signal d'alarme de l'infarctus est la survenue d'une douleur thoracique relativement diffuse. Celle-ci se caractérise par sa forte intensité, souvent décrite comme une sensation d'étau qui comprime le thorax et le sternum, entraînant des difficultés respiratoires. Selon les cas, la douleur peut irradier jusque dans la mâchoire, voire s'étendre jusque dans tout le bras gauche.

Publicité
Les autres symptômes de l'infarctus

Il arrive que l'infarctus reste totalement silencieux et qu'il ne puisse pas être détecté précocement. On parle alors d'infarctus asymptomatique. Celui-ci est généralement de faible étendue et n'est découvert que fortuitement au cours d'un bilan pour une autre pathologie. Mais en plus de la douleur thoracique, d'autres manifestations cliniques sont susceptibles de survenir au cours d'un infarctus. C'est le cas notamment des troubles digestifs de type nausées et/ou vomissements. L'accident vasculaire peut également se manifester sous la forme de sueurs excessives ou de palpitations anormales. Si vous, ou une personne de votre entourage, ressentez ces symptômes, contactez immédiatement le SAMU (15).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité