Hydrocéphalie chez l'adulte : 3 symptômes

Hydrocéphalie chez l'adulte : 3 symptômes®Istock

Les méninges contiennent un liquide dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière, le liquide céphalo-rachidien (LCR). Son rôle consiste à protéger des chocs le système nerveux central, à transporter des hormones et à évacuer des déchets. Lorsque le LCR est présent en quantité trop importante, on parle d’hydrocéphalie. On distingue deux types d’hydrocéphalie chez l’adulte : l’hydrocéphalie obstructive causée par une obstruction, et l’hydrocéphalie à pression normale qui peut être provoquée par une tumeur, un traumatisme ou une hémorragie. Apprenez à reconnaître les premiers signes de la maladie pour la prendre en charge dès leur apparition.

Publicité
Publicité

Maux de tête, nausées et troubles visuels, premiers signes d’hydrocéphalie de l’adulte

Une quantité importante de LCR entraîne une pression à l’intérieur de la boîte crânienne, car celle-ci ne peut pas augmenter de volume : c’est ce qu’on appelle l’hypertension intracrânienne. Cette hypertension se manifeste par des céphalées, des nausées et des troubles de la vision. Troubles de l’équilibre et de la marche en cas d’hydrocéphalie à pression normale Chez les patients atteints d’hydrocéphalie à pression normale, on observe des troubles de l’équilibre et de la marche. Le patient a des difficultés à coordonner ses mouvements. Il marche à petits pas, et fait particulièrement attention lorsqu’il descend des marches ou évolue sur un terrain accidenté, par peur de tomber.

Publicité

Troubles cognitifs et risque de démence

L’hydrocéphalie chez l’adulte altère les fonctions cognitives. Le sujet perd plus facilement la mémoire, il a des trous noirs et a du mal à se concentrer. Il s’irrite facilement, et a parfois des comportements déplacés. Ces troubles peuvent conduire à la démence.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité