AVC : les signes au niveau des yeux

Chaque année, 130 000 accidents vasculaires cérébraux ont lieu en France. On distingue deux types d’AVC : l’infarctus cérébral (obstruction d’une artère) et l’hémorragie méningée (rupture d’une artère). Les signes d’AVC sont nombreux et incluent les troubles de la vision. Apprenez à reconnaître ces symptômes et pensez à appeler les secours dès leur apparition.

Publicité
Publicité

© Istock

La perte de la vision ou d’une partie du champ visuel peut être un signe d’AVC

Un AVC se manifeste de différentes façons selon la cause responsable de la lésion et l’artère touchée. Plusieurs patients sont victimes de troubles visuels plus ou moins graves. Certains voient double (diplopie) ou constatent que leur champ visuel s'est réduit. Dans certains cas, on observe une perte totale de la vision d’un œil (cécité unilatérale).

Publicité

Les autres symptômes d’AVC

Les maux de tête, les nausées, les difficultés à parler, la perte de tonus musculaire et l’engourdissement de certaines parties du corps sont des signes d’infarctus cérébral. Les AVC peuvent également entraîner des troubles de la marche et de l’équilibre, une mauvaise coordination des mouvements et une perte de sensibilité d’une partie ou de la moitié du corps. Le patient est souvent confus et a des difficultés à comprendre ce qu’on lui dit. Les vertiges l’obligent à s’asseoir pour éviter les chutes. Dans les cas les plus graves, il perd connaissance et est plongé dans un coma.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité