Maladies
Publicité

AVC : les aliments à éviter

Réagissez ! - 23 commentaires

En évitant certains aliments qui favorisent l’hypertension artérielle, l’excès de cholestérol... vous pouvez réduire vos risques de faire un AVC. La liste de ceux dont vous devez limiter la consommation, avec les conseils du Dr Mikaël Mazighi, neurologue.

saucisson avc

saucisson avc

Publicité

Le saucisson

Pourquoi :  C'est le sel et les mauvaises graisses que l'on trouve dans les charcuteries qui sont en cause. « L'excès de sel (plus de 6g par jour) favorise l'élévation de la tension artérielle en accroissant la rétention d'eau dans l'organisme. Cette tension accroît la pression sur les vaisseaux sanguins et peut entraîner une hypertension, l'un des principaux facteurs de risques pour l'AVC », explique le Dr Mazighi.
En  plus : la charcuterie (saucissons, pâtés, jambon fumé, saucisses...) contient de mauvaises
graisses (lipides trans ou saturées) qui font augmenter le mauvais cholestérol*. Les saucissons et les pâtés font parties des charcuteries les plus grasses, avec plus 30% de MG, favorisant ainsi les dépôts de cholestérol sur les parois des artères, un facteur de risque important dans la survenue des AVC.
Consommation : 1 à 2 fois par semaine.

* On distingue 2 sortes de cholestérol : le LDL ou mauvais cholestérol qui en excès peut s'accumuler dans les parois des artères, provoquant une athérosclérose ; et le HDL ou bon cholestérol qui récupère l'excès de cholestérol dans les organes et le rapporte au foie où il est éliminé.

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

23 commentaires

Donc si on suit à la lettre

Portrait de COLLINE AUX OISEAUX

Donc si on suit à la lettre tout ce que les médias nous disent , il ne reste plus que l'herbe de notre jardin à bouffer! Nous sommes dans une société industrielle et active où l'individu a besoin d'avoir des apports alimentaires plus importants! Si l'on se met à vivre comme les tribus reculées d'Afrique ou d'Asie, notre société n'arrivera pas à tenir le coup et je pense que notre espérance de vie sera aussi courte que celle de ces tribus! Pour vivre comme ces peuplades il ne faudrait plus rien faire et vivre comme bon nous semble! Celà est impossible dans une société civilisée et moderne où notre dépense d'énergie est beaucoup plus importante! Je ne pense pas que si notre alimentation n'est constituée que de légumes crus ou fruits, que les civilisations civilisées et industrielles tiendront le coup! Car en supprimant tout de notre alimentation, nous nous carençons gravement! Je pense que ceux qui pondent ces articles doivent être  végétaliens ou végétariens!!!. J'avais des collègues de travail qui venaient au boulot le ventre vide où se contentaient d'une salade ou une pomme à midi, leurs dossiers étaient criblés d'erreurs et ces dernières passaient leur temps à la machine à café à ingurgiter café sur café plus cigarettes pour essayer de tenir le coup! Elles baillaient toute la journée, le regard vide l'haleine fétide et à se toucher l'estomac! Et on demande aux employés d'être productifs et performants!  Il faudrait revoir vos critères! Vous êtes très contradictoires!

Votez pour ce commentaire: 

"COLLINE AUX OISEAUX "...

Portrait de Jean HENRI

"COLLINE AUX OISEAUX "... Avec un pseudo comme celui-là , vous ressemblez "presque" à vos collègues qui "carburent à rien" sauf aux cafés...!

Rassurez-vous , je plaisantais..

Je vais donc vous exposer mon cas, et vous me donnerez (si vous le souhaitez , bien sûr ) votre avis sur la question

Je suis , à quelques nuances près , d'accord avec les conseils et recommandations  faites sur ce site , ( que je découvre aujourd'hui ) . Et cela , pourquoi suis-je d'accord ?

D'abord , mon " profil"

J'ai 71 ans ,  à table,  il ne faut pas "m'en promettre" , suis toujours en pleine forme ,sportif  mais juste ce qu'il faut ,  à l'occasion je pilote des bolides à 250 km/h  (sur circuit .. ) , je pilote  des petits avions d'Aéroclub  etc.. , et toujours en activité professionnelle bien entendu.

En un mot , "papy fait de le résistance" , j'ai 2 enfants et 3 petits-enfants. Socialement je me classe dans "les cadres moyens".

Je me suis toujours nourri ( et non pas alimenté ... il y a une nuance de taille..!) avec prudence , et toujours le plus naturellement possible ( sans jamais recourir  aux "délices industriels" ) , tout cela probablement grâce à  "la vieille école" de nos grandmères.. Par consèquent il n' y a pas photo avec ce que vous décrivez ,  c'est à dire des personnes qui surtout n'ont "rien dans la tête" et qui vivent  sous la dictature de la minceur  , coûte que coûte .. ).

Voilà pour le commentaire que j' avais faire , ,par rapport à votre position que je trouve catégorique et sans nuance

Cordialement

Votez pour ce commentaire: 

tout a fait d accord avec

Portrait de GERARD violette

tout a fait d accord avec vous !!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

ewondo_ildevert@yahoo.fr

Portrait de EWONDO

ewondo_ildevert@yahoo.fr

Votez pour ce commentaire: 

Il aurait été judicieux de

Portrait de BERNIGOLE

Il aurait été judicieux de montrer dans cette vidéo, comment on pratique le défibrilateur et un massage cardiaque.

Tant pis!!!

Votez pour ce commentaire: 

Que des conneries !

Portrait de capucine61

Que des conneries !

J'en ai assez de ces toubibs qui se prennent pour les nababs du savoir et quand on a des problèmes à cause d'eux ne savent quoi répondre...

Pour ma part, je pesais 117kgs pour 1,60m. Je ne dis pas que c'était bien, mais je n'avais aucun problème de santé : pas d'hypertension (12/7 tout le temps), pas de diabète, pas de cholestérol. J'avais plaisir à manger et la joie de vivre. Allant voir un endocrino pour un  problème de pilosité sur le visage celui-ci décréta que c'était parce que j'étais en obésité morbide (je tiens à signaler que malgré ce qui suis, mon problème ne s'est pas arrangé).

Est donc envisagée une sleeve (c'est-à-dire l'ablation de 85% de mon estomac). Opérée le 28/11/2012, 6 mois après j'ai perdu 50kgs alors que je ne devais perdre "que" 35kgs en 2 ans!!!

Donc, ils commencent à paniquer, à me donner des compléments hypercaloriques et hyperprotéinés qui coûtent bonbons à la sécu, mais je n'arrive toujours pas à me réalimenter 14 mois après l'opération. Impossible de manger de la viande (moi qui était plutôt portée dessus) SAUF jambon et petit salé seulement s'il y a du gras avec et souvent en y ajoutant une sauce, sinon le goût et la texture de la viande me portent au coeur et je vomis. Je signale que ce n'est pas de l'anorexie mais que d'autres personnes opérées comme moi ont les mêmes symptômes ! Je ne tolère que 4 sortes de poisson et les oeufs.

Pour les légumes, ce qui est légumes verts, ça passe, les pommes de terre aussi.

MAIS EN TOUTE PETITE QUANTITE,  PUISQUE A CHAQUE FOIS QUE JE MANGE JE NE PEUX INGURGITER QUE LA VALEUR D'1 POT A YAOURT !!!

Ca ne serait peut-être pas si grave si cela ne me provoquait pas des hypoglycémies à répétition (jusqu'à 4 ou 6 par jour !!!). 

Donc, les toubibs me conseillent de prendre des sucres lents. LA BONNE BLAGUE ! Car depuis mon opération : TOUS les sucres lents SAUF les patates, mon estomac n'en veux pas. J'ai beau réessayé de temps en temps, le riz, les pâtes quand j'en mange 2 cuillères à soupe RASES, je mets entre 3 et 4 heures à les digérer en encore cela me donne une sensation désagrable au niveau de l'estomac : j'ai l'impression d'avoir un parpaing dans l'estomac ou du gravier qui tourne dedans. Par ailleurs, je signale que les médecins voudraient que je les mange à peine cuits alors que c'est indigeste et que je n'ai pas l'estomac de tout le monde mais pour eux les sucres lents sont plus assimilables peu cuits. Peut être, mais là si je le fais, je vomis !

Les fruits, je ne peux en consommer que très peu (1/2 pêche ou brugnon, 1/4 de poire et c'est tout). Les laitages passent en principe.

Ils sont tout à fait incapables de savoir ce que j'ai. J'ai passé de nombreux examens pour cette histoire d'hypoglycémie, mais rien n'a été toruvé. Et là, ils ne peuvent arguer que c'est psychosomatique quand même ! Le souci, c'est que j'ai déjà eu des malaises proches du coma et que si ça m'arrive au volant ou lorqu je garde mes petites filles de temps en temps, j'ai peur du pire.

Les seules remarques que j'ai, c'est : vous êtes vraimeNT difficile à soigner MME... Mais lorsque j'ai accepté l'opération, que l'on m'a fait signer le protocole de celle-ci, j'ai été suivie 1 ans avant d'être opérée et JAMAIS A AUCUN MOMENT on ne m'a signalé ce problème.

Soit, peut-ête mon corps réagit-il ce cette façon, mais ce que je leur demande, c'est de pallier à ce manque de glucose et là personne ne sait. Car s'ils me resucrent de trop je risque le diabète et s'ils me laissent comme ça, je risque le coma, voire pire : des séquelles neurologiques car lorsque je fais des hyp, je suis totalement incapable de ne serait-ce prendre un sucre pour y pallier : je suis en mode zombie et même mon mari qui est infirmier dit que c'est la même chose pour tous ces patients qui sont dans ce cas. On est complètement sans connaissance et incapable de quoi que ce soit.

Alors quand je lis des trublions comme ce médecin MAZIGHI (avec un nom comme ça, je ne sais pas d'où il sort), je me dis que j'aurais préféré certainemetn vire 10 ou 15 ans de moins, mais continuer à profiter de la vie comme avant.

Maintenant, j'ai perdu mon appétit, ma joie de vivre et ma santé de toutes façons !

Certains médecins me l'ont dit : certains de leurs confrères jouent aux apprentis sorciers car il est impossible de savoir lorsque l'on coupe un estomac dans le sens transversal ce qui peut se produire après. Et quand j'entends le chirugien me dire : "vous avez perdu le plaisir de manger ? Mais c'est très bien Mme... justement la sleeve, c'est fait pour ça pour que vous n'ayez plus le plaisir de manger ! C'est à tomber par terre et on se demande pourquoi à 57 ans on est encore sur terre.

Donc, méfiez-vous de ces donneurs de leçons qui, soit disant pour faire votre bien souvent font votre malheur. Et pour moi, c'est foutu, car irréversible !

A bon entendeur...

Votez pour ce commentaire: 

Merci pour cet information ,

Portrait de chauprade

Merci pour cet information , car mon médecin me propose une opération cimilaire

Effectivement il vaut mieux réfléchir avant d' accepter cette opération

Merci encore

M Chauprade

Votez pour ce commentaire: 

Je tiens à rajouter que par

Portrait de capucine61

Je tiens à rajouter que par rapport à l'article et c'est la raison pour laquelle je commentais si longuement, c'est que l'endocrino me prédisait à plus ou moins long terme soit un problème cardiaque soit un AVC : eh bien comme ça si je ne crève pas de ça, je crèverai sûrement d'un accident dû à un malaise qui surviendra dans un endroit mal approprié (en espérant que ça ne sera pas sur la route pour ne pas bousiller quelqu'un d'autre), soit un coma hypoglycémique qui durera trop longtemps et pour lequel il n'y aura personne près de mois pour me donner du sucre rapide ou faire une injection de GLUCAGON. MERCI TOUBIB !

Votez pour ce commentaire: 

Comment nommer cette enquête,

Portrait de bniat40

bniat40

Comment nommer cette enquête, même réalisée par le milieu médical ?

Ah oui ! FOUTAISE ! Le sel est un produit naturel. Le lait,  le beurre, le fromage, sont des produits naturels. Je préfère mettre une noix de beurre dans ma poêle qu'une cuillère d'huilke industrielle qui, comme me l'indiquait un commercial il y a 45 ans, est l'équivalent d'une huile moteur ! Que dire de l'eau d'Evian qui se retrouve parfois avec des "tracesd'algues" ? Qui a déjà vu des algues dans une eau véritable de source ? Seulement Evian industriel pompe son eau dans les lacs tant ils débitent des milliards de litres d'eau et épuisent leus sources !

Il est quand même étonnant de constater qu'il n'y a aucune critiques, aucune remarque à l'encontre de l'industrie chimique dont on retrouve des produits toxiques, nocifs en plus grand nombre que les produits incriminés dans cette étude !

Un fromage artisanal ne contient pas toutes les merdes chimiques d'un fromage industriel ! Perso, je n'utilise plus que du fromage fermier, du lait entier issu directe de la ferme etc...

C'est comme pour le tabac : tous ces politiques ou associations anti-tabac bien pensants qui gueulent harro sur le tabac, mais ferment malhonnêtement leurs gueules sur les 3500 produits chimiques ajoutés au tabac (pour diverses raisons : surconsommation, dépendance, envie de rallumer une clope, combustion accélérée, parfum de dépendance  etc 

Alors Mesdames, Messieurs, modérez et équilibrez vos conseils ! J'ai fait un AVC il y a 12 ans ! Depuis je me porte bien, après avoir supprimé tout ce qui découle de la fabrication industrielle.

Votez pour ce commentaire: 

 10 pages à lire pour rester

Portrait de cuny

 10 pages à lire pour rester en bonne santé et maigrir

Poutoux

Votez pour ce commentaire: 

Pages