Anévrisme de l'aorte : les réflexes d'urgence

Anévrisme de l'aorte : les réflexes d'urgence©iStock

L'aorte est la plus importante artère du corps. Elle prend naissance au niveau du cœur, remonte au niveau du thorax et suit le trajet de la moelle épinière, du thorax vers l'abdomen. Elle assure la circulation du sang, du cœur vers les organes. Un anévrisme correspond à une dilatation d'une paroi d'une artère. La zone dilatée s'étend et prend la forme d'un ballon. Plus la pression exercée par le sang dans l'artère est forte, plus le risque de rupture est important. Comment réagir, face à un anévrisme de l'aorte ?

Publicité
Publicité

Anévrisme de l'aorte : quelles zones sont touchées

Il existe plusieurs formes d'anévrisme de l'aorte. Les plus fréquents sont les anévrismes cérébraux ou les anévrismes de l'aorte abdominale. Cependant, il existe des anévrismes de l'aorte sus-rénale ou sous-rénale. L'aorte thoracique peut également être touchée. Détecter l'anévrisme de l'aorte Les anévrismes de l'aorte sont généralement découverts de manière fortuite, après la pratique d'un examen : radiographie, scanner, IRM ou échographie. Un examen clinique du médecin peut permettre de détecter un anévrisme de l'aorte abdominale (à la palpation) ou de l'aorte thoracique.

Publicité

Anévrisme de l'aorte : quels réflexes adopter

La rupture d'anévrisme est le risque majeur, en cas d'anévrisme. Elle met en jeu le pronostic vital. Une surveillance de l'évolution de l'anévrisme est assurée, en cas de diagnostic avéré, si la taille de l'anévrisme est comprise entre 30 et 50 mm. Si la taille de l'anévrisme est supérieure à 50 mm, un avis chirurgical est demandé. En cas de rupture d'anévrisme (maux de tête importants, vision double et strabisme en cas d'anévrisme cérébral, douleurs abdominales majeures, douleurs thoraciques et présence de pulsations abdominales), prévenir le 15 ou le 112. C'est une urgence vitale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité