Pourquoi la sodomie fait tant fantasmer les hommes ?

Pourquoi la sodomie fait tant fantasmer les hommes ?©istock

Autrefois pratique taboue, la sodomie est désormais entrée dans les moeurs… Pourtant, elle semble être davantage un fantasme pour les hommes que pour les femmes, plus réticentes vis-à-vis du sexe anal. Pourquoi cette pratique fascine-t-elle autant la gent masculine ?

Publicité

Sexe anal : la sodomie reste une transgression

Le fantasme que représente la sodomie pour les hommes est sans doute aussi une question de désobéissance aux règles… Cette pratique est encore prohibée dans de nombreuses cultures et religions, et pouvoir s'adonner au sexe anal, moins courant que le sexe vaginal, est en quelque sorte faire acte de rébellion !

Publicité

Sexe anal : la sodomie est une domination ?

Les hommes plébiscitent la sodomie, car elle leur apporte, à les entendre, une impression de domination sur leur partenaire. En effet, pour le sexe anal, d'une part, il est nécessaire de tenir une érection très forte et durable, et d'autre part, la sodomie se pratique la plupart du temps dans une position où l'homme domine la femme. De quoi plaire aux mâles qui aiment à penser qu'ils dominent la situation !

Sodomie : une question de sensation

La sodomie est un des plus importants fantasmes pour les hommes, car selon eux, elle procure des sensations que la pénétration vaginale ne peut provoquer. En effet, l'anus est plus serré que le vagin. Le pénis étant davantage compressé, le plaisir et la jouissance sont plus intenses pour les hommes lorsqu'ils pratiquent le sexe anal.

Sexe anal : un fantasme féminin ?

Les hommes sont aussi attirés par la sodomie, car de plus en plus de femmes aiment à s'y adonner. Cette pratique devient un fantasme féminin autant que masculin, pour certaines femmes qui atteignent ainsi des orgasmes puissants. Et quoi de plus gratifiant pour un homme que d'être la cause d'une montée au septième ciel ?

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité