Pénétration et rapport sexuel : la définition de la virginité

La perte de la virginité est une étape importante dans la vie d'une femme. Quelle est la définition de la virginité ? À partir de quand parle-t-on de perte de virginité ? 

Publicité
Publicité

5991158-inline-500x332.jpg© Istock

Quelle est la définition anatomique de la virginité ?

D'un point de vue anatomique et médical, la virginité désigne le fait de posséder un hymen non rompu. La présence de cette fine membrane qui se trouve à environ 1 cm de l'entrée du vagin atteste que la femme est vierge. Néanmoins, l'hymen peut être rompu pendant la pratique de certains sports, et quelques femmes naissent sans hymen : elles ne sont donc plus ou pas vierges d'un point de vue anatomique, alors qu'elles n'ont jamais eu de relations sexuelles. Certaines femmes ont recours à la reconstitution de leur hymen afin de retrouver leur virginité, soit pour des raisons culturelles et religieuses, soit pour pimenter leur vie sexuelle.

Publicité

Quelle est la définition sexuelle de la virginité ?

D'un point de vue médical, la présence de l'hymen prouve qu'une femme est vierge. Cependant, d'un point de vue expérience sexuelle, pour les hétérosexuels, la perte de la virginité se définit par le fait d'avoir une relation sexuelle avec pénétration du pénis dans le vagin. Pour les relations homosexuelles, la perte de la virginité se caractérise par la première pénétration anale entre hommes ou par les premiers rapports très intimes entre deux femmes. Finalement, d'un point de vue relationnel, la perte de la virginité est une expérience qui appartient à chacun, selon sa propre sexualité, et qui peut parfaitement dépasser le concept de pénétration hétérosexuelle.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité