Faire l’amour sans pénétration

En amour, la pénétration n’est pas tout. Certains s’en passent pour le plaisir d’explorer, de faire monter le désir ou pour des raisons de santé (difficulté érectile, vaginisme…). Onze conseils pour atteindre les cimes du plaisir autrement et pour surprendre son ou sa partenaire.

Publicité

Jouir avec l’amour sans pénétration

Faire l’amour, c’est se câliner, mais aussi se donner du plaisir sexuel mutuel.

Publicité
Cela signifie que l’amour sans pénétration ne consiste pas seulement en des préliminaires, des caresses sensuelles, des massages torrides ou des baisers. Il s’agit aussi de savoir donner un orgasme à son (ou sa) partenaire par des moyens autres que la pénétration du pénis dans le vagin. Le fait de s’interdire ce coït vaginal classique oblige donc à inventer l’amour de mille autres manières. C’est comme dans une figure de style imposé, l’interdit a tendance à développer l’imagination, donc l’érotisme, donc le plaisir.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité