polype vessie

Les dernières actualités

Polype à la vessie qui saigne : est-ce grave ?

La présence de sang dans les urines est un symptôme qui s'observe dans différentes affections, allant d'une simple infection urinaire à une pathologie plus grave. Chez l'homme, il arrive que des polypes se développent au niveau de la vessie. Ceux-ci, même bénins, peuvent alors entraîner la présence de sang dans les urines.

Polype à la vessie chez l'homme : quelle opération ?

Les polypes constituent un type de tumeur qui peut toucher la vessie. En effet, le terme de tumeur vésicale rassemble de nombreuses formes de lésions, pouvant aller de la plus bénigne à la plus invasive. Mais dans tous les cas, elles se développent au sein de la muqueuse de la paroi vésicale. Comment détecter un polype à la vessie ? De quel traitement chirurgical bénéficie-t-il ?

Polype à la vessie : le traitement chirurgical

Le diagnostic d'un polype vésical est souvent une source d'inquiétude pour les patients puisqu'il n'existe pas de véritable distinction entre forme bénigne et pathologie cancéreuse. Mais dans la majorité des cas, le polype doit faire l'objet d'un traitement chirurgical.

Polype à la vessie : un signe de cancer ?

Votre gynécologue vous a diagnostiqué un polype utérin ? Cette petite excroissance formée dans la paroi de l'utérus est bénigne et ne risque aucunement d'évoluer vers un cancer. En effet, polype utérin et cancer de l'utérus constituent deux entités totalement distinctes.

Polype à la vessie : les causes

Les polypes sont des tumeurs bénignes qui peuvent se former sur différents organes, y compris sur la muqueuse de la vessie. Souvent, ils n’entraînent aucun symptôme et sont détectés par hasard. Ils peuvent cependant causer des troubles de la miction tels qu’une envie fréquente d’uriner et une sensation de brûlure pendant la miction. Les polypes à la vessie sont essentiellement associés au tabac et aux substances toxiques.