Maladie des pieds : l'orteil en griffe

Maladie des pieds : l'orteil en griffe

L’hallux valgus touche des patients de tout âge. Que l'on soit jeunes ou moins jeunes, cette maladie du pied provoque douleur et gêne, notamment pour le port de chaussures. Mais une autre maladie peut directement survenir suite à l’hallux valgus : la maladie de l’orteil en griffe.

Publicité
Publicité

Une maladie orthopédique de moins en moins rare

La maladie de l’orteil en griffe porte bien son nom. Un orteil, souvent le deuxième ou le troisième, se recroqueville sur lui-même, donnant l’image d’une griffe. Les raisons de la survenue de cette maladie sont nombreuses. Elle est souvent la conséquence d’un hallux valgus, mais pas seulement, puisqu’elle est directement liée au port de chaussures trop petites ou de talons hauts, obligeant les orteils à prendre une position recroquevillée. Surtout inesthétique, cette maladie peut entraîner des douleurs et des difficultés pour trouver chaussure à son pied.

Publicité

Traiter une maladie des pieds comme l’orteil en griffe

Publicité
Le plus fréquemment, les maladies des pieds comme l’orteil en griffe, le névrome de Norton, l’épine calcanéenne, imposent le recours à une chirurgie orthopédique. Celle-ci permet d’agir directement sur la déformation du pied et de limiter au maximum la récidive, ou du moins la retarder. Des solutions non chirurgicales existent, comme le port de prothèse, les pansements anti-frottements, les semelles ou chaussures orthopédiques, mais celles-ci ne garantissent qu’un soulagement de courte durée, sans régler la cause de ces déformations. Mieux vaut prévenir que guérir en adoptant le plus tôt possible des chaussures adaptées à la morphologie de nos pieds.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité