Verrue séborrhéique qui gratte : que faire ?

Publicité

Les verrues séborrhéiques sont des affections bénignes de la peau. Initialement souples, elles finissent néanmoins par s’épaissir et s’élargir au fil du temps jusqu’à devenir rugueuses et granuleuses au toucher. Ces excroissances peuvent provoquer une démangeaison. On peut donc se demander, en cas de verrue séborrhéique qui gratte, que faire pour la traiter. C’est ce que nous allons voir.

Publicité

© Fotolia

Verrues séborrhéiques : définition

Les verrues séborrhéiques (ou kératose séborrhéique) sont des verrues qui font leur apparition au niveau du cuir chevelu, du visage, du dos ou du torse, généralement chez les personnes ayant entre 35 et 40 ans. Ce type de verrue est généralement provoqué par un virus (papillomavirus humain) mais elles ont tendance à se multiplier à force de frotter avec les vêtements et en particulier les soutiens-gorge. Initialement, elles forment une petite excroissance de couleur jaunâtre et transparente mesurant entre un et deux centimètres. Bien délimitée, cette verrue peut être parsemée de poils. En quelques années, la lésion deviendra brune ou noire comme un grain de beauté.

Publicité
Verrue séborrhéique : traitement

Le traitement des verrues séborrhéiques n’est pas systématique. En effet, si après analyse, il s’agit bel et bien d’une tumeur bénigne, aucun traitement n’est à envisager. Néanmoins, si la verrue gratte (et/ou qu’elle est inesthétique), il est possible de procéder à son élimination. On peut soit utiliser la cryothérapie (on brûle la verrue à l’azote liquide), soit une petite électrocoagulation, soit le shaving (une chirurgie consistant à découper la verrue).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité