Verrue à la main qui ne part pas : comment faire ?

Une vilaine verrue a élu domicile sur votre main et refuse de partir. Cette excroissance est disgracieuse, et vous ne voyez plus qu'elle ! Si les solutions miracles n'existent pas lorsqu'on parle de verrues, plusieurs alternatives peuvent être tentées.

Publicité
Publicité

Verrue de la main : les traitements à essayer

Papillomavirus : c'est derrière ce nom poétique que le virus à l'origine des verrues inesthétiques se cache. 50% de la population le porte naturellement sur la peau, et une personne sur cinq a des verrues. Dans la majorité des cas, les verrues disparaissent d'elles-mêmes deux ans après leur apparition. Cependant, certaines sont récalcitrantes et peuvent, dans quelques cas, occasionner des douleurs. Les traitements les plus accessibles sont disponibles chez votre pharmacien. Kératolytiques à l'acide salicylique, lactique ou trichloracétique, ou encore cryothérapie pressurisée décapent la verrue. Les traitements homéopathiques sont une alternative.

Publicité
Quand la verrue de la main nécessite une consultation

Si ces derniers traitements ont échoué, une consultation chez le dermatologue s'impose. Un traitement de choc pourra vous être proposé pour traiter votre verrue sur la main. La brûlure à -196°C avec de l'azote liquide est un grand classique, mais l'opération est parfois douloureuse. Entre deux séances, une pause de trois semaines est nécessaire. Le laser et le curetage chirurgical sont les solutions de dernier recours. Le curetage est réservé aux grosses lésions, et il laisse systématiquement des cicatrices. La vaporisation au laser CO2 laisse des cicatrices dans la moitié des cas, mais la technique est onéreuse. Dans tous les cas, une dernière visite de contrôle chez le dermatologue est nécessaire pour qu'il puisse juger de l'évolution de la verrue.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité