Urticaire chronique : c'est quoi ?

Publicité

L'urticaire chronique est une maladie inflammatoire qui touche certaines zones épidermiques. Relativement fréquente, cette affection dermatologique ne possède pas d'étiologie avérée à ce jour même si de nombreux facteurs de risques, tels que le stress, sont reconnus. Comment se manifeste-t-elle ? De quel traitement bénéficie-t-elle ?

Publicité

Urticaire chronique, quels symptômes ?

Visage, tronc, mains, pieds, organes génitaux… De nombreuses régions corporelles sont susceptibles d'être atteintes par cette dermatose. Caractérisée par une éruption cutanée superficielle, l'urticaire chronique se manifeste plus précisément par l'apparition de petites papules et autres plaques rouges aux contours parfaitement délimités. De tailles variables, ces lésions cutanées présentent une très légère surélévation et s'accompagnent d'un prurit plus ou moins intense. A la différence de l'urticaire aigüe, cette forme spécifique est avérée lorsque les poussées surviennent à intervalles réguliers et rapprochés (2 ou 3 jours) ou bien de manière permanente sur un laps de temps de 6 semaines minimum.

Publicité
Urticaire chronique, quels traitements ?

Les causes n'étant pas formellement connues, l'urticaire chronique ne fait l'objet que d'un traitement symptomatique reposant essentiellement sur l'administration de médicaments antihistaminiques. Dans ce cadre, les antihistaminiques de nouvelle génération sont aujourd'hui privilégiés car ils occasionnent moins d'effets indésirables que les antihistaminiques dits de première génération. Il arrive parfois que ces médicaments soient associés à des antagonistes des récepteurs des leucotriènes ou à des anticorps monoclonaux dans les cas d'urticaires rebelles.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité