Maladie de verneuil : les traitements naturels existent-ils ?

Publicité

Parmi les maladies peu connues du grand public, nous pouvons citer la maladie de Verneuil. Cette maladie chronique de la peau toucherait 1% de la population française soit environ 650 000 personnes.

Publicité

© Fotolia

Que savons-nous de la maladie de Verneuil ?

Bien que les causes de la maladie de Verneuil ne soient pas encore connues, nous connaissons son évolution. Elle se manifeste par l’apparition de boules, appelées nodules, sous la peau, dans les zones riches en glandes sudoripares, glandes responsables de la production de sueur. La maladie évolue en poussées entrecoupées de phases où la peau est tout à fait normale. Ces nodules peuvent s’infecter et se gorger de pus, donnant ainsi des abcès, très douloureux pour le patient.

Publicité
Les traitements de la maladie de Verneuil

La maladie de Verneuil est souvent diagnostiquée tardivement, car elle reste méconnue des médecins non spécialisés dans les maladies de la peau. Aucun traitement à ce jour ne permet de guérir la maladie, mais il est possible de traiter les poussées pour limiter les infections. Du côté des alternatives naturelles, certains remèdes ont fait leurs preuves. Citons par exemple la fleur de matricaire, qui permet de faire mûrir les lésions et de limiter les cicatrices. Le miel, reconnu pour ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes est également d’un grand secours. Enfin, pour rester dans le domaine de la ruche, parlons de la propolis, cette résine concentrée aux mille vertus qui, en application locale, saura soulager le patient atteint de la maladie de Verneuil, sans risque de contre-indication.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité