Furoncle à l'aine : faut-il le percer ?

Furoncle à l'aine : faut-il le percer ?©iStock
Publicité

Bien qu'il soit généralement douloureux, le furoncle reste le plus souvent sans gravité. Ce bouton  peu esthétique touche majoritairement les adolescentes et les jeunes hommes. Le furoncle localisé sur l'aine est extrêmement fréquent. La tentation de le percer est grande, mais est-ce vraiment la bonne solution ?

Publicité

Zoom sur cette infection bactérienne

Le furoncle se caractérise par une infection profonde due à une bactérie, le plus souvent un staphylocoque doré. Il se localise à la base d'un poil. Le furoncle se développe dans un premier temps en un bouton rouge, douloureux et sensible. Puis, en 5 à 10 jours, il évolue en pustule. Les facteurs qui favorisent l'apparition de bactéries, et donc de furoncles, sont principalement les vêtements trop serrés qui frottent sur la peau et une hygiène corporelle insuffisante.

Publicité

Soigner un furoncle : quel est le traitement adéquat ?

Lorsqu'ils sont convenablement traités, les furoncles disparaissent généralement en quelques jours à peine. Avant toute chose, il est très fortement déconseillé de toucher le furoncle. Le percer est donc à éviter absolument ! Pour favoriser une disparition rapide de l'infection, il est recommandé d'y appliquer plusieurs fois par jour une compresse d'eau chaude après s'être longuement lavé les mains pour éviter tout risque de contamination. Il faut ensuite couvrir le furoncle avec une compresse stérile puis un pansement. Une fois le bouton résorbé, la plaie devra être soigneusement nettoyée avec un produit antiseptique jusqu'à ce que l'infection ait complètement disparu.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité