Démangeaisons génitales : quelles causes ?

Publicité

La plupart des femmes ont déjà ressenti des démangeaisons au niveau des parties les plus intimes de leur anatomie. Il faut dire que cette région corporelle est particulièrement sensible. Irritations, mycoses, affection chronique… Les causes pouvant provoquer des démangeaisons génitales sont relativement nombreuses. Petit tour d'horizon.

Publicité

© Fotolia

Démangeaisons génitales : la mycose génitale

Affection gynécologique fréquente, la mycose résulte d'un déséquilibre de la flore vaginale face à la multiplication d'un certain Candida Albicans. Si ce champignon est généralement impliqué dans le processus mycosique, bactéries, parasites ou autres virus peuvent également en être à l'origine. Dans tous les cas, la mycose se manifeste par des démangeaisons plus ou moins importantes souvent accompagnées de pertes blanches ainsi que de sensations de brûlure à la miction.

Publicité
Démangeaisons génitales : la sécheresse vaginale

Cette affection intime touche la majorité des femmes au cours de leur vie. Souvent due aux fluctuations hormonales ou à un excès d'hygiène intime, la sécheresse intime provoque des irritations et des démangeaisons qui peuvent, à terme, altérer la vie sexuelle. Pour y remédier, de nombreux gels hydratants et lubrifiants à appliquer localement sont vendus en pharmacie.

Démangeaisons génitales : l'eczéma

L'eczéma est une affection inflammatoire chronique qui peut toucher la vulve. Source d'intenses démangeaisons, cette maladie de peau se traduit par l'apparition de plaques responsables d'un prurit vulvaire extrêmement inconfortable. Cette inflammation de la peau requiert une prise en charge médicale spécifique généralement à base de corticoïdes en application locale. Seul un médecin est habilité à prescrire un traitement adapté.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité