Brûlure : faut-il mettre un pansement dessus ?

Publicité

Une brûlure, voilà un accident des plus courants. Toute brûlure grave, c'est-à-dire profonde ou étendue, nécessite une consultation médicale en urgence. Cela dit, beaucoup de brûlures sont superficielles et, bien que douloureuses, peuvent être traitées à la maison, encore faut-il connaître quelques principes utiles à la guérison. Par exemple : faut-il mettre un pansement sur une brûlure ?

Publicité

Brûlure© Fotolia

Premier geste en cas de brûlure : refroidir la plaie

Pour éviter que la brûlure ne s'étende, la première chose à faire est de refroidir immédiatement la zone brûlée. En effet, certaines substances organiques sont générées localement lors d'une brûlure, ce qui va avoir tendance à propager la brûlure si une température trop chaude persiste. C'est pourquoi on entend souvent dire qu'appliquer de la glace est bénéfique. Or, l'écart de température est excessif. Il vaut mieux appliquer de l'eau tiède, entre 10 °C et 15 °C. Cela va permettre de diminuer rapidement la température de la brûlure et de freiner l'extension de la plaie.

Publicité
Mettre un pansement sur une brûlure, c'est nécessaire !

Une brûlure est une zone très sensible, propice aux infections. En mettant un pansement, on crée une barrière physique avec le milieu extérieur afin d'éviter les attaques bactériennes. Pour guérir, la zone brûlée a aussi besoin d'un milieu humide. Mais attention : le pansement doit néanmoins être aéré afin de permettre aux exsudats (les substances organiques générées par la zone blessée) d'être évacués. Si le pansement est plus ou moins hermétique, les risques sont importants : le milieu humide sera maintenu, mais générera une zone de macération où les microbes pourront se développer. On trouve sur le marché des pansements adaptés aux brûlures, souvent à base d'hydrocolloïdes. Gardez-en toujours dans votre armoire à pharmacie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité