Boutons rouges sur le corps qui ne grattent pas : qu'est-ce que c'est ?

Publicité

Les boutons sont souvent synonymes de démangeaisons, mais pas toujours. Acné, furoncles, maladie de Verneuil : zoom sur 3 pathologies qui entraînent des boutons rouges sur le corps, qui ne grattent pas.

Publicité

© Fotolia

L’acné, les boutons rouges qui affectent les peaux des adolescents

L’acné est une affection de la peau fréquente dans les pays occidentaux. Elle touche surtout les adolescents, en particulier les garçons. Un dysfonctionnement au niveau des glandes sébacées rend la peau grasse et favorise la prolifération de bactéries. Ces bactéries sont responsables d’une inflammation, qui se traduit par des boutons rouges, des points noirs et des kystes. Le visage est souvent touché, mais les boutons apparaissent aussi sur le tronc, le dos et d’autres parties du corps.

Publicité
Les furoncles, de gros boutons rouges et douloureux

L e furoncle est un bouton rouge qui se développe au niveau du poil. Très douloureux, il est causé par une infection bactérienne qui affecte le follicule sébacé (poil). Le staphylocoque doré est la bactérie mise en cause dans la plupart des cas. Le bouton est tout d’abord rouge et dur, puis devient blanc et se remplit de pus. Un traitement local (nettoyage au savon, antiseptique) permet généralement de faire disparaître les boutons en quelques jours.

La maladie de Verneuil, une affection rare confondue avec l’acné sévère

Cette pathologie est si rare qu’il faut en moyenne huit ans aux médecins pour poser leur diagnostic. La maladie de Verneuil se caractérise par des abcès douloureux dans les zones qui transpirent le plus, souvent dans les plis du corps (aisselles, aine, fesses…). Elle évolue par poussées et affecte surtout les femmes pendant l’adolescence. Le traitement des abcès repose sur les antibiotiques, les antiseptiques locaux et la chirurgie, dans les cas les plus graves.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité