Boutons et peau sèche : reconnaître l'eczéma

Publicité

L'eczéma peut toucher tout le monde à tout âge et c'est la maladie de peau la plus fréquente. C'est une poussée de boutons sous la forme de plaques qui démangent fortement. Réaction étonnante du système immunitaire, l'eczéma peut n'apparaître qu'une fois suite à un stress ou à une exposition à une substance, ou évoluer par poussées et durer toute une vie. A quoi ressemblent ces boutons sur la peau ?

Publicité

© Istock

L'eczéma : des boutons de peau particuliers

La poussée inflammatoire d'eczéma se fait en quatre étapes. L'apparition d'une plaque rouge précède une poussée de petites vésicules qui finissent par suinter. Enfin, des croûtes et des squames viennent compléter le tableau. En plus de la gêne esthétique, les démangeaisons sont intenses. Une poussée de ce type peut durer jusqu'à 2 semaines. Lorsque l'eczéma est chronique, des poussées entrecoupées de rémissions évoluent sur de très longues périodes. Certaines causes sont bien identifiées : c'est le cas de substances allergisantes lors d'un eczéma de contact. Cependant, dans le cas de l'eczéma atopique, de nombreux facteurs individuels mal connus sont en jeu et les personnes touchées manifestent régulièrement d'autres formes d'allergies.

Publicité
Des boutons de peau sujets à complications

Le grattage constitue la source principale de complications de l'eczéma. Les lésions inflammatoires le sont encore davantage et le risque d'infection est réel. Les bactéries staphylocoques et streptocoques peuvent donner des impétigos. Il s'agit de surinfections croûteuses qu'il est nécessaire de traiter par des antibiotiques

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité