Parkinson : les aliments "miracle"
Publicité

Mangez des fibres !

parkinson regime vegetarien "Les régimes alimentaires privilégiant les fruits et les légumes freinent le processus dégénératif des neurones" explique Patrick Wolf. Comme ils contiennent des fibres, ces aliments ont en plus l’avantage de lutter contre la constipation, un méfait dont souffre quasi chroniquement 60 à 80% des personnes atteintes de Parkinson. Même en prévention, ils pourraient être utiles. Une étude américaine* menée sur 7000 personnes suivies pendant 24 ans a démontré que les sujets allant à la selle moins d’une fois par jour avaient un risque 4 fois plus élevé de développer la maladie de Parkinson, comparé à ceux y allant deux fois par jour.

A savoir : Réduire sa consommation de viande aurait un effet protecteur des maladies neuro-dégénératives comme Parkinson mais il faut veiller à ne pas créer de carences en minéraux et vitamines, notamment zinc et vitamine B12.

* R.D Abott, Frequency of bowel movements and the future risk of Parkinson’s disease ,Journal of Neurology, 14 août 2001,2001 57456462

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité