Parkinson : des aliments à éviter ?

Que l'on soit atteint ou non de la maladie de Parkinson, il y a des erreurs à ne pas faire dans l'alimentation pour la combattre. Medisite et le Pr Philippe Damier, neurologue, font le point sur les aliments qu’il est préférable d’éviter.

Publicité

Eviter de manger trop gras et trop sucré

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui s’attaque aux cellules nerveuses qui produisent de la dopamine.
Publicité
En France, près de 200 000 personnes souffrent de la maladie. S’il n’existe pas de régime particulier en prévention ou en traitement, certains choix alimentaires peuvent tout de même avoir une incidence positive. Aucun régime ni aliment ne peut prévenir l’apparition de la maladie. A l’inverse, comme le rappelle le Pr Damier, neurologue et Vice-Président du comité scientifique de France Parkinson, "Aucun aliment n’a fait la preuve de sa responsabilité dans l’apparition de la maladie." Toutefois, une alimentation saine et variée jouera un rôle dans l’état de santé général et aussi neuronal . "Ce qui est important, explique le Pr Damier, c’est d’avoir un cerveau en bonne santé. Une alimentation équilibrée va réduire les risques d’affection neurovasculaire." Il est préférable de ne pas manger trop gras ni trop sucré.

Vidéo. La cuillère anti tremblements

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité