Ostéoporose fracturaire : définition

Ostéoporose fracturaire : définition©iStock

L’ostéoporose est une pathologie osseuse bénigne, mais qui se caractérise par une déminéralisation osseuse et donc une diminution de la résistance osseuse, ce qui se traduit par un risque augmenté de fractures. Par ailleurs, sa fréquence au sein de la population ne cesse d’augmenter. Il est donc essentiel de déterminer l’ostéoporose fracturaire, c’est-à-dire de savoir anticiper le plus tôt possible les risques que courent les patients de présenter des fractures d’origine ostéoporotique.

Publicité
Publicité

Ostéoporose fracturaire : évaluation des facteurs de risques

Pour pouvoir évaluer efficacement les risques de fractures dans le cadre d’une ostéoporose, il faut tenir compte d’un ensemble de paramètres, à savoir les facteurs de risques cliniques de fractures et de chutes, les résultats de l’ostéodensitométrie osseuse (T-score), ainsi que les marqueurs du remodelage osseux (ostéopénie, ou marqueurs biologiques du remodelage osseux).

Publicité

Détails des facteurs de risques d’ostéoporose fracturaire

Les facteurs de risques cliniques à prendre en compte chez le patient sont son âge, ses antécédents de fractures, un éventuel traitement à base de cortisone (ancien ou actuel), sa consommation de tabac, un faible poids, et ses pathologies chroniques (diabète, polyarthrite rhumatoïde, cancer du sein, hyperthyroïdie, etc.). Les risques de chutes, eux, sont considérés en fonction des problèmes de vue des patients, de leur éventuelle faiblesse musculaire, etc., sachant que les personnes âgées présentent plus de risques de chutes que les autres. Le T-score, qui détermine la densité osseuse, est également utilisé pour évaluer le risque fracturaire. À partir de tous ces éléments, on peut estimer le risque fracturaire, et ainsi faire en sorte de prévenir du mieux possible la survenue des fractures ostéoporotiques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité