Fracture du fémur : à partir de quel âge ?

Fracture du fémur : à partir de quel âge ?©iStock

On entend régulièrement parler de l'opération du col du fémur chez les personnes âgées suite à un accident redouté : la fracture du fémur. Mais à quoi est-elle liée et surtout, à partir de quel âge les risques deviennent-ils plus élevés ?

Publicité
Publicité

Personne âgée : attention à la fracture du fémur

Le fémur est l'os le plus long et le plus solide du squelette humain, qui se compose d'une tête, de deux extrémités et qui se situe à l'intérieur de la cuisse.
La fracture du col du fémur, également appelée « fracture cervicale », est un traumatisme relativement courant. Si elle peut toucher des personnes de tout âge en raison d'un accident banal, elle apparaît généralement chez les seniors.
En effet, la fracture cervicale survient souvent après 55 ans, dans la majorité des cas après 80 ans et notamment chez les femmes, spontanément ou suite à une chute. Elle est favorisée par une maladie appelée ostéoporose, qui altère à la fois la micro-architecture de l'os et sa densité.

Publicité

Fracture du fémur : la rééducation

La fracture du col du fémur est un traumatisme qui requiert une intervention chirurgicale, qu'il s'agisse ou non de la pose d'une prothèse.
Elle nécessite également une rééducation spécifique, en une quinzaine de séances, qui vise à prévenir la perte de mobilité et d'autonomie, un problème capital chez les personnes âgées. La rééducation débute généralement à l'hôpital ou à la clinique, avant de se poursuivre dans un centre de rééducation ou au domicile du patient avec l'aide d'un kinésithérapeute.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité