Ostéoporose : le diagnostic de la déminéralisation osseuse par radio

Ostéoporose : le diagnostic de la déminéralisation osseuse par radio©iStock

En présence de symptômes d’ostéoporose, la déminéralisation osseuse peut être mise en évidence par un examen radiographique nommé densitométrie osseuse ou ostéodensitométrie…

Publicité
Publicité

Dans quel cas faut-il rechercher une déminéralisation osseuse ?

Le médecin prescrit une densitométrie osseuse pour diagnostiquer l’ostéoporose. Cette dernière est caractérisée par une diminution progressive de la densité et de la qualité des os de l’ensemble du squelette. Bien souvent, le premier "signal d’alerte" déclenchant la prescription d’une densitométrie osseuse est une fracture du poignet survenant après 50 ans suite à un petit choc : comme les os sont fragilisés, ils se cassent beaucoup plus facilement… Cependant l’ostéoporose peut longtemps rester totalement asymptomatique. Par précaution, le médecin peut faire rechercher une déminéralisation osseuse en présence de facteurs de risques d’ostéoporose comme une ménopause précoce (avant 45 ans), le tabagisme, l’alcoolisme…

Publicité

Déminéralisation osseuse : comment se déroule l’examen ?

La densitométrie osseuse ne nécessite pas d’être à jeun. Par contre, il ne faut pas prendre de complément en calcium dans les 24 heures précédentes. Le jour J, vous serez invité(e) à vous déshabiller, à revêtir une jaquette médicale, et à vous allonger confortablement sur le dos. Ensuite, un appareil à rayons X évaluera la déminéralisation osseuse au niveau de la hanche et du bas du dos : il faut rester aussi immobile que possible. Parfois, l’appareil est passé tout le long du corps. L’examen, totalement indolore, dure 15 à 20 minutes en moyenne. Il peut être remboursé par la Sécurité sociale, mais les dépassements d’honoraires restent à votre charge ou à celle de votre mutuelle.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité