Goutte : les aliments à éviter

Parce qu'ils sont trop riches en purine, certains aliments augmentent le taux d'acide urique dans le sang et majorent le risque de crises de goutte. Voici la liste de ceux qu'il est donc conseillé de limiter pour éviter de violentes douleurs articulaires.

Publicité

Charcuterie, abats : oubliez !

Lesquels : Il est déconseillé la prise d'abats (ris de veau, rognons, foie, cervelle, langue, tripes...) , ainsi que les gibiers notamment faisandés, le pigeon, l'oie, le canard, les bouillons de viande, les saucisses, les viandes fumées et la viande rouge.

Publicité

Pourquoi : "Ce sont des aliments riches en purines, dégradées en acide urique* par le corps. Cela peut entraîner une crise de goutte chez les personnes prédisposées", explique le Pr Pascal Richette, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière (Paris).

Quelle consommation : Limitez votre prise de viande à 150g par jour et préférez les viandes blanches (volailles).

* L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité