Démangeaisons génitales après un rapport : pourquoi ?

Publicité

L'équilibre de la flore vaginale est particulièrement fragile. La moindre perturbation est susceptible de provoquer des symptômes plus ou moins désagréables, notamment au terme d'un rapport sexuel. Les démangeaisons génitales en font partie. Celles-ci peuvent avoir plusieurs origines. Voici les principales.

Publicité

© thinkstock

La vaginite, principale cause de démangeaisons

Il s'agit d'une inflammation de la muqueuse vaginale généralement provoquée par une infection. Les rapports sexuels peuvent être à l'origine d'un déséquilibre du microbiote vaginal. Certaines souches bactériennes ou infections sexuellement transmissibles peuvent également engendrer une telle inflammation du vagin. Ce trouble gynécologique, très fréquent, génère des irritations et parfois même des brûlures mictionnelles.

Publicité
La mycose, une autre cause de démangeaisons

Occasionnée par un champignon dénommé Candida Albicans,la mycose vaginale se traduit également par un intense prurit qui peut être augmenté au terme de l'acte sexuel. Cette infection est susceptible d'être favorisée par une hygiène intime trop agressive, l'utilisation de produits de toilette inadaptés, la chaleur ou encore le port de sous-vêtements trop serrés. Les autres causes possibles de démangeaisons Les démangeaisons ressenties après un rapport sexuel peuvent être induites par de nombreux autres troubles : • une sécheresse vaginale : déficit ou absence de lubrification de la cavité vaginale ; • un herpès génital : infection sexuellement transmissible provoquée par le virus Herpes simplex (HSV) ; • une allergie au sperme : réaction allergique au contact du liquide séminal ; • une allergie à l'un des composants du préservatif : le latex est souvent l'allergène.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité