Soigner une mycose buccale avec du bicarbonate

Soigner une mycose buccale avec du bicarbonate©iStock

Si le "pied d'athlète" est bien connu, la mycose buccale et la mycose de la gorge le sont moins. Et pourtant, les champignons peuvent bel et bien atteindre les muqueuses de la bouche, d'où l'importance de s'informer sur les facteurs favorisants et les traitements infaillibles.

Publicité
Publicité

Causes et symptômes de la mycose buccale

La mycose buccale, ou candidose, est une maladie des muqueuses qui peut apparaître à l'intérieur de la bouche, mais aussi sur les gencives et la langue, voire dans la gorge. Elle fait suite à une prolifération anormale de champignons microscopiques, elle-même favorisée par un système immunitaire immature (le fameux "muguet" du nourrisson) ou affaibli, le manque de salive ou la prise d'antibiotiques. Les premiers signes à rechercher pour établir le diagnostic clinique de la mycose buccale sont des plaques blanches dans la bouche, de type "lait caillé" ou "fromage frais". D'autres symptômes s'y associent parfois, tels que la fissuration des coins de la bouche et le manque d'appétit.

Publicité

Le bicarbonate, un traitement de la mycose de la langue

La mycose buccale doit faire l'objet d'une consultation médicale, d'autant plus si elle se propage au niveau de la gorge puisqu'elle peut alors continuer de s'étendre. Vous pourrez en profiter pour demander l'accord de votre médecin quant à un traitement alternatif ou adjuvant avec du bicarbonate de sodium : un bain de bouche biquotidien, concocté en mélangeant une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d'eau minérale. En plus d'apaiser les petites douleurs et d'accélérer le processus de cicatrisation, le bicarbonate possède en effet des vertus antiacides, qui endiguent la prolifération des champignons.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité