Reconnaître les premiers symptômes du sida

Publicité
Les premiers symptômes du sida peuvent mettre des années à apparaître après la transmission de la MST (maladie sexuellement transmissible). En revanche, les symptômes de la primo-infection se manifestent beaucoup plus tôt…
Publicité

5362138-inline-500x375.jpg© Istock

Virus VIH : les symptômes de la primo-infection

Durant les premiers stades, on parle « seulement » d’infection au VIH (virus de l’immunodéficience humaine) qui pourra ensuite évoluer ou non en véritable sida. Les symptômes de la primo-infection apparaissent de plusieurs jours à 3 mois après la transmission de la MST. Ils ressemblent beaucoup à ceux de la grippe et passent souvent d’eux-mêmes en quelques jours : fièvre, fatigue, maux de gorge, ganglions enflés, sueurs nocturnes… Des éruptions cutanées sont aussi possibles, voire, plus rarement, des lésions cutanées buccales et génitales, des douleurs musculaires et articulaires, des nausées et des vomissements. La bonne attitude : consultez un médecin si vous avez eu un rapport sexuel non protégé avant l’apparition de symptômes. En attendant les résultats de l’analyse de sang, n’ayez aucun rapport non protégé.

Publicité
Les symptômes du sida

Le sida correspond à la dernière phase d’évolution de l’infection au virus VIH. Il met souvent des années à se déclarer.

Publicité
Les symptômes du sida reflètent l’affaiblissement du système immunitaire du malade. Ils peuvent prendre diverses formes selon les « infections opportunistes » qui se sont déclenchées : ces dernières comprennent notamment des mycoses (ex. : candidose buccale, se manifestant par une langue blanche) et des pneumonies avec fièvre, toux, douleurs thoraciques et essoufflement. Des affections neurologiques et certains cancers peuvent aussi apparaître... Au moindre doute, consultez un médecin : de nos jours, le traitement du sida donne souvent de bons résultats.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité