Mycose vulvaire : l'huile d'amande douce pour soulager

Mycose vulvaire : l'huile d'amande douce pour soulager©iStock

La mycose vulvaire est une affection qui fait malheureusement partie de la vie des femmes, et qui apparaît même fréquemment chez certaines d'entre elles. Pour soulager les symptômes, l'huile d'amande douce se révèle efficace, et peut ainsi être considérée comme un traitement de la mycose vulvaire.

Publicité
Publicité

Les symptômes de la mycose vulvaire

Les femmes touchées par la mycose vulvaire connaissent bien ses manifestations, aussi désagréables les unes que les autres, à commencer par le prurit. En effet, des démangeaisons locales au niveau de la vulve ou à l'entrée du vagin sont souvent le premier signe d'une telle infection.
Dans la grande majorité des cas, elles s'accompagnent de brûlures, de pertes anormales blanchâtres et d'une odeur peu agréable, proche de celle du fromage ou du poisson.

Publicité

Les causes de la mycose vulvaire

La mycose vulvaire est une inflammation, elle-même précédée d'une infection par des micro-organismes que sont les champignons et les levures.
Néanmoins, il s'agit d'une pathologie favorisée par certains facteurs endogènes et exogènes comme les problèmes d'hygiène, le port de vêtements inadaptés et la prise d'une antibiothérapie.

Le traitement de la mycose vulvaire

La mycose vulvaire doit faire l'objet d'une consultation médicale. Mais dans l'attente d'un rendez-vous et avec l'accord préalable d'un professionnel de santé, l'huile d'amande douce bio peut être un traitement symptomatique efficace.
En effet, en massage local, l'huile d'amande douce soulage les brûlures et les démangeaisons puisqu'elle possède des propriétés apaisantes bien connues.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité