Irritations intimes : pourquoi consulter un gynécologue ?

Les irritations intimes sont fréquentes chez les femmes. On peut observer des brûlures, des démangeaisons ou des picotements. Plusieurs causes, plus ou moins graves, peuvent en être à l'origine.

Publicité
Publicité

5650833-inline-500x332.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes d'irritations intimes ?

Publicité

Les causes d'irritations intimes sont multiples. Parmi les plus fréquentes, on trouve l'intolérance cutanée à certains composants des serviettes hygiéniques ou des tampons périodiques. Les mycoses vulvo-vaginales sont également assez répandues. Elles provoquent une inflammation vulvaire avec rougeurs, démangeaisons et pertes blanchâtres. D'autres causes sont à l'origine des irritations intimes, telles que la sécheresse vaginale, les lésions d'eczéma ou de psoriasis, le lichen (lésions cutanées apparaissant chez la femme plus âgée) ou les douleurs vulvaires d'origine parfois psychologique.

A quel moment consulter un gynécologue lorsqu'on a des irritations intimes ?

La prise en charge des irritations intimes dépend de leur cause. Il n'est pas forcément nécessaire de consulter un gynécologue si l'origine est simplement une intolérance cutanée. En revanche, si les irritations sont accompagnées de pertes, de douleurs et de rougeurs, il est conseillé de consulter un spécialiste qui peut faire un prélèvement, établir un diagnostic précis et proposer un traitement contre les mycoses ou contre une infection vaginale. Quelle qu'en soit la cause, si les irritations intimes persistent longtemps, il est préférable de consulter un spécialiste.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité