Chlamydia trachomatis : le traitement par antibiotiques

Chlamydia trachomatis : le traitement par antibiotiques©iStock

Chlamydia trachomatis est une bactérie responsable de la chlamydia, une infection sexuellement transmissible. En France, elle touche environ 1,5 % de la population âgée de 18 à 45 ans. Comme la plupart des infections bactériennes, la chlamydia nécessite un traitement antibiotique.

Publicité
Publicité

Chlamydia trachomatis, une bactérie qui passe souvent inaperçue

La chlamydia se transmet dans la plupart des cas pendant une relation sexuelle par voie orale, vaginale ou anale non protégée. Elle se transmet aussi quelquefois à travers l’échange de jouets sexuels ou de fluides et, plus rarement, de la mère à l’enfant pendant la grossesse. La chlamydia est qualifiée de "maladie silencieuse" car les personnes infectées ne présentent souvent aucun symptôme particulier. Les signes cliniques susceptibles d’apparaître incluent les pertes vaginales, une sensation de brûlure pendant la miction, les douleurs et les saignements entre les règles.

Publicité

Traitement par antibiotiques en cas de chlamydia

La prise en charge de la chlamydia est médicale et repose sur la prise d’antibiotiques. Il existe plusieurs médicaments disponibles en pharmacie. La rifampicine et les tétracyclines font partie des molécules qui agissent le plus efficacement contre Chlamydia trachomatis. L'ampicilline et l'amoxicilline, souvent indiquées dans le traitement d’infections génitales, ont une action plus modérée. Le traitement dure généralement entre 2 et 3 semaines. Il doit être suivi par la personne infectée ainsi que par son ou ses partenaire(s) sexuel(s). L’utilisation du préservatif est indispensable pendant toute la durée du traitement et pendant au moins les sept jours qui suivent.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité