Œdème cérébral : les premiers symptômes

Œdème cérébral : les premiers symptômes©iStock

L'œdème cérébral (OC) est un « gonflement » du cerveau dû à l'accumulation d'eau ou de plasma dans ou autour des cellules cérébrales. Il a de multiples causes et révèle souvent une pathologie. C'est une affection grave qui doit être prise en charge très rapidement, car elle peut être fatale.

Publicité

Les causes de l'œdème cérébral

L'augmentation du volume du cerveau est causée par de l'eau ou du plasma qui s'accumule dans les cellules cérébrales ou autour de celles-ci. Ce « gonflement » du cerveau est toujours le signe d'une pathologie et a de multiples causes. On parlera d'un œdème cérébral cytotoxique si l'origine est un traumatisme crânien ou une ischémie cérébrale (AVC). L'œdème cérébral osmotique est dû à une perturbation électrolytique causée par la baisse du taux de sodium dans le sang, lors d'une hyperhydratation par exemple. L'œdème cérébral vasogénique est causé par une hypertension artérielle ou une tumeur.

Publicité

Œdème cérébral : les premiers symptômes

L'hypertension intracrânienne provoquée par l'augmentation du volume cérébral cause des migraines importantes. Le cerveau étant comprimé dans la boîte crânienne, une pression s'exerce sur les tissus cérébraux, les artères, les veines et les nerfs. Une raideur de la nuque peut apparaître et être accompagnée de trouble de la marche, d'étourdissements et de vertiges. Des nausées et des vomissements sont souvent signalés ainsi que des troubles visuels, des troubles de la vigilance ainsi que des problèmes de l'élocution. Des troubles respiratoires allant jusqu'à des convulsions peuvent se produire et être accompagnés, dans certains cas, d'une perte de conscience.

Diagnostic et traitement de l'œdème cérébral

Le diagnostic de l'œdème cérébral se fait par scanner ou par IRM (imagerie par résonance magnétique), ces examens vont permettre de visualiser la taille et les anomalies du tissu cérébral. Une fois le diagnostic posé, un traitement d'urgence sera mis en place à l'hôpital, incluant une surveillance de la pression intracrânienne afin de pouvoir adapter le traitement médicamenteux. Le traitement médicamenteux est adapté à chaque cas, en fonction de l'origine de l'œdème cérébral, et a pour but l'élimination du liquide excédentaire afin de réduire la pression intracrânienne.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité