Migraine avec aura : les symptômes

Pour évoquer une migraine oculaire, on parle souvent de migraine avec aura visuelle. L’aura correspond à un dysfonctionnement neurologique transitoire qui précède généralement la survenue de céphalées. La principale manifestation de ce type de migraine est une atteinte à la santé des yeux avec apparition de douleurs oculaires, mais d’autres signes caractéristiques peuvent y être associés.

Publicité
Publicité

6391594-inline-500x396.jpg© Istock

Douleurs oculaires : une des premières manifestations de la migraine avec aura

La migraine avec aura peut se manifester par différents troubles dont l’intensité varie en fonction des personnes. Les troubles oculaires sont prédominants durant les crises de migraine et peuvent revêtir différentes formes. Bien souvent, des petits points lumineux apparaissent devant les yeux, la vue devient scintillante. On parle alors de scotomes. Le champ visuel peut parfois être altéré au point de rendre impossible la réalisation de certaines tâches de la vie quotidienne, comme la conduite par exemple. Ensuite, lorsque les céphalées s’installent, la douleur se localise généralement au fond de l’œil ou derrière l’œil, et ce de manière pulsatile et unilatérale.

Publicité

Les autres symptômes de la migraine avec aura

Au-delà de cette atteinte de la santé des yeux, d’autres signes associés peuvent être aussi révélateurs d’une migraine avec aura, comme des paresthésies telles que des picotements, fourmillements de la zone de la face ou parfois des mains ou des pieds. Il arrive également que la migraine oculaire provoque des troubles du langage, des difficultés d’élocution et un affaiblissement de l’état général caractérisé par des nausées et des vomissements. L’ensemble de ces symptômes est couramment accentué par le bruit, la lumière ou encore certaines odeurs.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité