Maux de tête : quels traitements pour les céphalées de Horton ?

Maux de tête : quels traitements pour les céphalées de Horton ?©iStock
Publicité

Les céphalées de Horton, appelées également « algies de la face » sont caractérisées par de violentes douleurs unilatérales au niveau de la tête et du visage. Mais quels sont les traitements des céphalées de Horton et comment les différencie-t-on des autres maux de tête ?

Publicité

Qu'est-ce qu'une céphalée de Horton ?

La céphalée de Horton est une céphalée particulièrement violente qui se produit d'un seul côté de la tête. Les douleurs qu'elle engendre peuvent toucher la face, mais aussi les oreilles et le cou. Ces douleurs se manifestent par crise tout au long d'une journée. Certaines personnes peuvent déclencher plusieurs crises par jour. La durée de ces crises peut varier de quelques minutes à quelques heures. Toutefois, même si les symptômes en sont proches, il ne s'agit pas d'une migraine.

Quels sont les traitements de la céphalée de Horton ?

La céphalée de Horton n'est pas un mal de tête classique ni une migraine. Elle ne se traite donc pas de la même façon. Si les migraines ont une origine neurologique, il semble que dans le cas des céphalées de Horton, l'hypothalamus soit en cause. Tout d'abord, pendant la crise, certains traitements peuvent soulager les douleurs. Les médicaments comme des triptans s'avèrent peu efficaces, car leur action est souvent trop lente. L'apport d'oxygène par masque semble avoir de très bons effets sur les crises. Pour les traitements de fond, la prise de corticoïdes semble aider à espacer les crises. Le traitement est à adapter à chaque individu, car certains feront des crises régulièrement alors que d'autres verront leurs symptômes disparaître.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité