Ménopause : les traitements non hormonaux

Publicité

Bouffées de chaleur, prise de poids, sautes d'humeur, maux de tête, insomnie… la période de la ménopause ressemble à un florilège de désagréments. Pour y faire face, votre médecin peut vous proposer des médicaments à base d'hormones : on les appelle des traitements hormonaux substitutifs. Mais vous pouvez aussi opter pour des traitements alternatifs. Ces traitements de la ménopause dépendent généralement des symptômes que vous pouvez avoir. Petit point sur ce sujet qui concerne toutes les femmes à un moment de leur vie.

Publicité

traitement ménopause© Fotolia

Pourquoi faut-il un traitement durant la ménopause ?

Vous avez passé plus de la moitié de votre vie à prendre un traitement sous une forme ou une autre pour éviter une grossesse. Après une période de transition dénommée préménopause, la ménopause s'installe enfin et vous pensez être sortie d'affaire. Seulement voilà, la ménopause qui correspond à un nouvel équilibre hormonal s'accompagne de plusieurs symptômes qui traduisent l'adaptation du corps à cette nouvelle situation. Une vasodilatation des vaisseaux provoque les bouffées de chaleur, vous avez des sueurs nocturnes, vous prenez du poids, vous pouvez souffrir de sécheresse vaginale, vos os ne fixent plus le calcium (c'est l'ostéoporose) et vous avez un plus grand risque d'avoir une phlébite. Dans certains cas, une dépression peut même s'installer. La ménopause n'est donc pas de tout repos et un traitement adapté peut s'avérer nécessaire.

Publicité
Alors, quels sont les traitements de la ménopause ?

Bien sûr, il existe des traitements hormonaux substitutifs à base d'œstrogènes et de progestatifs, mais peut-être préférez-vous les traitements alternatifs. Plus doux, ils ciblent souvent plus précisément les symptômes dont vous souffrez. L'homéopathie est très fréquemment utilisée, notamment pour lutter contre les bouffées de chaleur. La phytothérapie, par exemple des extraits de soja ou du lin, est aussi très efficace pour beaucoup de femmes. Une bonne hygiène de vie avec une alimentation saine et équilibrée, en évitant les stimulants comme le café ou le thé, ainsi que la pratique régulière d'une activité sportive sont également des atouts majeurs dans la prévention de certains troubles de la ménopause.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité