Sécheresse intime et ménopause : les hormones en cause

La ménopause engendre beaucoup de changements dans le corps d'une femme, ceux-ci sont parfois désagréables comme l'apparition d'une sécheresse intime ou des bouffées de chaleur. Les traitements de la ménopause permettent de soulager ces symptômes.

Publicité
Publicité

6321133-inline-500x333.jpg© Istock

Sécheresse intime et ménopause

La ménopause correspond à l'arrêt de la sécrétion des hormones ovariennes (œstrogène et progestérone), cette interruption progressive provoque un assèchement des parties génitales de la femme (vulve, vagin), des bouffées de chaleur et des troubles de l'humeur. La sécheresse intime se manifeste par des douleurs lors des rapports sexuels, des démangeaisons et des brûlures des parties intimes.

Publicité

Traitement de la sécheresse intime liée à la ménopause

Publicité

Le recours au traitement hormonal substitutif de la ménopause ne doit pas être systématique. Certes il diminue les effets secondaires de la ménopause et améliore le confort des femmes, mais il présente des inconvénients non négligeables. En effet, ces traitements augmentent le risque de développer un cancer du sein ou une maladie cardiovasculaire. La sécheresse intime peut être soulagée grâce à une bonne hygiène intime c'est-à-dire en utilisant un savon adapté et en portant des vêtements en coton. L'utilisation de lubrifiant lors des rapports sexuels est un moyen simple pour pallier la sécheresse intime. Il existe également des hydratants vaginaux ou des œstrogènes sous forme d'ovules qui s'appliquent au fond du vagin, ils permettent de réduire la sécheresse vaginale et évitent les effets indésirables d'un traitement hormonal substitutif par voie orale.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité