Prise de poids et préménopause : le lien

Prise de poids et préménopause : le lien©iStock

La préménopause survient entre 40 et 50 ans, et dure en moyenne deux à sept ans avant de passer au stade de la ménopause. Elle correspond à la période où les hormones sexuelles féminines commencent à diminuer. Les signes de la préménopause sont des bouffées de chaleur, des troubles de l'humeur, une modification des cycles menstruels ainsi qu’une prise de poids...

Publicité
Publicité

Pourquoi prend-on du poids à la préménopause ?

Le corps de chaque femme réagit différemment à la préménopause, période durant laquelle les changements hormonaux provoquent une modification de la silhouette. Celle-ci s'affine au niveau des cuisses, des fesses et des seins, mais des rondeurs apparaissent au niveau du ventre et du bas du dos (poignées d'amour). La masse grasse prend le dessus sur la masse musculaire. Une femme prend en moyenne quatre à sept kilos entre la préménopause et la ménopause. Il est important de signaler que contrairement à la ménopause, la période de préménopause ne signifie pas infertilité. Une grossesse est donc encore possible.

Comment éviter de prendre trop de poids à la préménopause ?

Publicité

Il est important d'avoir un régime alimentaire équilibré et une activité physique régulière pour maintenir sa masse musculaire. Au niveau alimentaire, privilégiez les protéines (viande, poisson, œuf, laitage) deux fois par jour : elles participent au maintien de la masse musculaire. Limitez les matières grasses, le sel, et préférez les féculents avec un index glycémique bas (pain complet, riz complet, quinoa...). Sur le plan sportif, misez sur le renforcement musculaire et les sports d'endurance.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité