Douleur au sein : la ménopause, cause des mastodynies ?

Douleur au sein : la ménopause, cause des mastodynies ?©iStock

Ce n’est pas systématique, mais de nombreuses femmes éprouvent plus ou moins régulièrement une douleur au sein en période de pré-ménopause. Mais comment expliquer cette douleur à la poitrine ? Faut-il s’en inquiéter ?

Publicité
Publicité

Douleur au sein : quel est le lien avec la ménopause ?

Les douleurs au sein ou mastodynies peuvent avoir plusieurs causes possibles, mais elles sont souvent liées à un déséquilibre des hormones sexuelles. Cela survient plus précisément lorsqu’il y a trop d’œstrogène par rapport à la progestérone, ce qui a aussi comme effet de faire gonfler les seins… Ce déséquilibre hormonal peut se manifester à différentes étapes de la vie de la femme, notamment au cours de chaque cycle menstruel (généralement quelques jours avant les règles) ou encore durant la grossesse. Les mastodynies s’observent aussi couramment durant la préménopause, en raison de la diminution du taux de progestérone. Bien souvent, les seins sont aussi gonflés et tendus. Il arrive aussi que la douleur au sein soit plutôt liée à la présence d’un ou plusieurs kystes : ces tumeurs bénignes sont plus fréquentes à l’approche de la ménopause.

Publicité

Douleur au sein : quand s’inquiéter ?

En règle générale, une douleur au sein ne dissimule pas de pathologie grave (le cancer du sein est indolore dans la grande majorité des cas). Cependant, par mesure de précaution, il est recommandé de consulter un médecin en cas de mastodynies fréquentes ou persistantes. Au besoin, il pourra prescrire des examens pour poser son diagnostic comme une échographie mammaire ou une radiographie du sein. Côté traitement, des douleurs au sein très gênantes simplement dues aux bouleversements hormonaux peuvent éventuellement être corrigées avec un traitement hormonal substitutif.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité