Comment entretenir son hygiène intime à la ménopause ?

Comment entretenir son hygiène intime à la ménopause ?©iStock

La ménopause entraîne de nombreux bouleversements dans la vie intime d'une femme. Elle subit des bouffées de chaleur, une sécheresse intime, un arrêt des menstruations et parfois des fuites urinaires. Au moment de la ménopause, l'hygiène intime doit donc être tout particulièrement soignée.

Publicité
Publicité

Hygiène intime et ménopause au quotidien

L'hygiène intime des femmes ménopausées est assez comparable à celle de toutes les femmes. La toilette intime doit être régulière et quotidienne. Parfois, il est nécessaire d'effectuer cette toilette deux fois par jour pour prendre soin de sa flore vaginale, mais sans faire de douche vaginale. Tous les produits avec du parfum ou de l'alcool doivent être proscrits, car ils aggravent les phénomènes de sécheresse vaginale. Les mycoses sont favorisées par les matières synthétiques, il vaut donc mieux porter du coton.

Sécheresse vaginale et hygiène intime

Les sécheresses vaginales sont très courantes chez les femmes ménopausées mais elles ne sont pas une fatalité. Afin de les limiter, on évite les produits qui les favorisent, les savons agressifs. On préfère des gels intimes hydratants et protecteurs de la flore vaginale. Il est possible d'appliquer des traitements locaux pour diminuer cette sécheresse et retrouver un confort de vie sexuelle.

Fuites urinaires et hygiène intime

Publicité

Même si beaucoup de femmes parlent peu des fuites urinaires, cela est assez fréquent au moment de la ménopause. Elles sont souvent dues à des infections qui peuvent être limitées par une hygiène intime correcte. Une rééducation du périnée peut aussi être envisagée. Après chaque miction ou selle, il est important de se nettoyer d'avant en arrière avec son gel intime.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité