Bouffées de chaleur : les parties du corps touchées

Bouffées de chaleur : les parties du corps touchées©iStock

Très fréquentes au moment de la ménopause, les bouffées de chaleur résultent des fluctuations hormonales subies par la femme à cette période particulière de sa vie. Mais comment se manifestent-elles ? Peut-on en venir à bout ?

Publicité
Publicité

Les bouffées de chaleur, qu’est-ce que c’est ?

Caractérisées par une sensation soudaine de chaleur, les bouffées de chaleur se concentrent essentiellement au niveau du visage et du haut du corps. S’il touche davantage les femmes vers l’âge de 45-50 ans, ce trouble vasomoteur peut parfois survenir chez les hommes au moment de l’andropause. Dans le cadre de la ménopause ou de la périménopause, les bouffées de chaleur sont dues à un déséquilibre hormonal et, plus précisément, à une diminution du taux d’œstrogènes. Or, cette hormone ovarienne intervient, notamment, dans le processus qui régule la température corporelle. Généralement, on observe une prédominance du trouble au cours de la nuit. On parle alors de sueurs nocturnes.

Publicité

Les bouffées de chaleur, que faire ?

Dans la majorité des cas, ce trouble physique disparaît progressivement avec le temps et ne nécessite pas de réelle prise en charge médicamenteuse. Seule l’adoption de quelques mesures hygiénico-diététiques permet d’atténuer le symptôme. C’est le cas, entre autres, de l’activité physique régulière. L’alimentation peut, elle aussi, avoir un rôle prépondérant sur la fréquence de survenue des manifestations climatériques. D’autres alternatives thérapeutiques ont également démontré une efficacité sur ce type de trouble, à l’image de l’acupuncture ou de l’homéopathie. Mais lorsque les bouffées de chaleur deviennent handicapantes au quotidien, un traitement hormonal de substitution est parfois envisagé sur une période déterminée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité