Bouffées de chaleur et ménopause : quelles causes ?

Les bouffées de chaleur sont un symptôme incontournable de la ménopause. Elles apparaissent dès la préménopause, parfois même alors que les femmes sont encore réglées. Elles sont provoquées par une baisse hormonale et ne se présentent pas toujours de la même façon.

Publicité
Publicité

Les causes des bouffées de chaleur de la ménopause

Au moment de la ménopause, les femmes connaissent de véritables bouleversements et notamment au niveau de leur production hormonale. Les bouffées de chaleur sont le premier signe qui indique qu'une femme entre en préménopause, généralement entre 45 et 55 ans. Elles sont provoquées par une baisse de l'œstrogène, une hormone sexuelle. Cela entraîne également une perturbation des cycles menstruels, puis son arrêt. Dès l'apparition des premières bouffées de chaleur, il convient de consulter un gynécologue spécialisé dans les troubles de la ménopause pour mettre en place un traitement hormonal et diminuer ce désagrément.

Publicité
Les différents types de bouffées de chaleur de la ménopause

Les bouffées de chaleur peuvent différer, même si elles sont toujours assez désagréables. Elles surviennent généralement brusquement et violemment. Elles peuvent toucher juste le visage ou l'ensemble du corps. Elles peuvent survenir de jour ou de nuit, parfois les deux. Certaines bouffées de chaleur s'accompagnent de suées. Une sensation de brûler de l'intérieur est souvent décrite par les femmes à la ménopause. Généralement, une bouffée de chaleur dure quelques minutes et passe vite, mais elle peut se reproduire de nombreuses fois dans la journée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité