Bouffées de chaleur : est-ce forcément la ménopause ?

Publicité

Les bouffées de chaleur sont le plus souvent provoquées par d'importants bouleversements hormonaux, dont ceux de la ménopause, étape naturelle de la vie durant laquelle les ovaires cessent de produire les hormones sexuelles féminines. Toutefois, il existe bien d'autres causes possibles aux bouffées de chaleur de la femme !

Publicité

Bouffées de chaleur : quand sont-elles un signe possible de ménopause ?

Habituellement, les bouffées de chaleur de la ménopause apparaissent entre l'âge de 45 et 55 ans, bien qu'il existe des cas plus précoces ou plus tardifs. Elles se manifestent de préférence la nuit, sous la forme d'une sensation soudaine de chaleur au cou et au visage. Bien souvent, des frissons et des sueurs nocturnes accompagnent ce phénomène. A noter qu'en cas de ménopause, les bouffées de chaleur sont rarement les seuls symptômes présents. Il est notamment possible de souffrir également d'insomnie et de sécheresse vaginale.

Publicité
Bouffées de chaleur : quelles sont les causes possible chez la femme ?

Hormis la ménopause, les bouffées de chaleur de la femme peuvent être liées à de nombreuses autres causes. Elles peuvent parfois être dues aux bouleversements hormonaux de la grossesse. Dans d'autres cas encore, elles sont provoquées par une production trop élevée d'hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie), une intolérance alimentaire ou encore une allergie. Le stress est également une cause possible. Dans le doute, il est recommandé de consulter un médecin. Lui seul pourra déterminer ce qui provoque exactement vos bouffées de chaleur et il pourra vous donner, si besoin, un traitement adapté.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité