Baisse de désir et ménopause : le Dr Sylvain Mimoun a répondu à vos questions
Publicité

Lily : Que peut-on faire quand l'envie n'est plus ? Que préconisez-vous ?

Dr Mimoun : La libido dépend incontestablement des hormones mais aussi de soi. Si on avait une bonne habitude sexuelle avant et qu’on continue de l’entretenir, alors la fonction sexuelle marchera. Si on attend que l’envie arrive, alors on entre dans une spirale négative. Pour se souvenir de ce qu’est la libido, il faut stimuler le désir sexuel par des lectures érotiques, des fantasmes, des pensées, des jeux érotiques… Il est important de se rappeler de tout ce qui nous donnait du plaisir. La pensée stimule le désir. Aussi, il existe plusieurs solutions aujourd’hui comme des compléments alimentaires (ex : Ménophytea Désir) et s’il y a des douleurs du fait de la sécheresse vaginale (qui bloque un peu plus la libido) ou des traitements physiques (laser, acide hyaluronique) pourraient être recommandés par votre gynécologue.

Publicité

niciole76 : Bonjour, Agée de 70 ans, j'ai une relation amoureuse avec mon ami depuis presque 3 ans. Ce monsieur est plus jeune de 13 ans. Au début de cette relation, nous avions des rapports sexuels très fréquents (2 à 3 fois par jour) avec du plaisir me concernant, et au fil du temps, j'ai été moins "prête" dans ces rapports car moins de plaisir. Lorsque nous faisons l'amour, je trouve que mon ami est un peu violent dans ses gestes et j'ai beaucoup de mal à supporter car parfois il me fait mal.. Je lui ai dit que j'aimerais qu'il soit plus doux, mais il me répond que je l'excite. Cela me surprend car dans mes relations avec les hommes, je n'ai jamais eu ce genre de paroles. A ce jour, j'ai de moins en moins de faire l'amour avec lui puisque son attitude ne change pas. Par ailleurs, je pense que c'est quelqu'un qui a besoin de "cà" pour calmer sa libido, il aime beaucoup de regarder les films X; Je pense qu'il va arriver à se lasser de moi et je ne sais comment faire. Merci de me répondre.

Publicité

Dr Mimoun : Il est probable que vous considérez que votre ami soit plus violent parce qu’il est plus vif. La sécheresse vulvaire liée à la ménopause semble être le problème que vous décrivez. Vous pouvez retrouver un confort grâce à différentes solutions comme les compléments alimentaires ou les traitements physiques. Parallèlement à cela, il est indispensable que vous retrouviez une complicité ensemble pour avoir du plaisir tous les deux. Si vous vous sentez mieux, votre ami montrera moins de rapports vifs. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à consulter un médecin en couple.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité