Phytothérapie et ménopause : le cimicifuga contre les bouffées de chaleur

Phytothérapie et ménopause : le cimicifuga contre les bouffées de chaleur©iStock

Phytothérapie et ménopause font souvent bon ménage, les plantes sont en effet un remède naturel à même d'agir sur les symptômes désagréables engendrés par les changements hormonaux. Le cimicifuga est d'ailleurs employé en phytothérapie comme traitement de la ménopause.

Publicité
Publicité

Bref rappel sur la ménopause

La ménopause est la fin de l'ovulation, des règles et donc de la fertilité chez la femme. C'est un passage obligé qui survient aux alentours de 50 ans et qui n'est pas sans conséquence.
Avec la baisse de la production d'hormones, de nombreuses femmes souffrent de fatigue, de bouffées de chaleur, voire d'une modification de l'humeur et de la libido...

Publicité

Les plantes pour la ménopause

Si plusieurs plantes sont proposées pour apaiser les troubles liés à la baisse hormonale, les graines de lin, le houblon et le Cimicifuga racemosa, désormais appelé Actaea racemosa, sont les remèdes naturels les plus à même d'agir sur les bouffées de chaleur.

Le cimicifuga, un remède naturel pour la ménopause

Le cimicifuga est une plante de la famille des renonculacées, au même titre que le bouton d'or. Il est très prisé en homéopathie (souche Actaea racemosa), en particulier pour soulager le syndrome prémenstruel et traiter les troubles gynécologiques.
En phytothérapie, le cimicifuga est aussi utilisé contre les symptômes de la ménopause et notamment les bouffées de chaleur. Le rhizome et les racines contiennent des glucosides et des isoflavones dont l'effet se rapprocherait de celui des œstrogènes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité