Nom commercial

RIFAMYCINE COLLYRE

Dénomination commune internationale (DCI)

rifamycine

Présentation

Collyre dosé à 1%.

Indications

- Infections du segment antérieur de l’oeil et de ses annexes à germes sensibles à la rifamycine : conjonctivites, kératites (cornée), blépharites (paupières), ulcères cornéens surinfectés, dacryocystites (canal et orifice lacrymal), orgelets, infections post opératoires ou post traumatiques.

- Kératites virales comme l’herpès ou le zona à localisation ophtalmique en association aux collyres antiviraux.

Posologie

1 à 2 gouttes, 4 à 6 fois par jour.

Modalités d’administration

VOIE LOCALE OCULAIRE.

En cas d’oubli

Prendre la dose prescrite par votre médecin le plus rapidement possible après l’oubli sans dépasser la dose prescrite.

Surdosage

Contacter votre médecin.

Arrêt du traitement

Ce traitement est un traitement antibiotique.ll faut arrêter le traitement au bout de la durée prévue par votre médecin.

Un arrêt prématuré du traitement peut provoquer non seulement une rechute mais aussi créer des résistances bactériennes : l’antibiotique ne sera alors plus efficace sur ce germe et un autre antibiotique devra être prescrit.

Arrêter en cours de traitement un antibiotique créé un véritable PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE, car les bactéries sont, de ce fait, de plus en plus résistantes à de nombreux antibiotiques. Le traitement de l’infection est alors plus difficile.

Ce phénomène n’existe pas seulement en milieu hospitalier et peut être prévenu dès le traitement des infections "bénignes" (comme angines, otites, bronchites...) en ville.

En cas de grossesse

A EVITER (manque de données scientifiques).

Cas particulier :

Enfant : utilisation possible dès la naissance.

Précautions d’emploi

Durée optimale du traitement : 6 à 7 jours en moyenne, sans dépasser 10 jours.

Le risque de sensibilisation allergique est le même par voie oculaire que par voie orale.

Ne pas utiliser ce médicament en cas d’allergie à la rifamycine par voie orale et ne pas utiliser la voie orale en cas d’allergie aux formes ophtalmiques.

Tâche les vêtements.

Interactions médicamenteuses

Il est recommandé de façon générale de ne pas utiliser un autre produit de façon concomitante par voie oculaire quel qu’il soit sauf avis contraire de votre médecin.

Effets secondaires

Réactions allergiques locales et possibilité de sélection de germes résistants en cas d’emploi prolongé.

Coloration irréversible des lentilles de contact cornéennes souples : leur utilisation est contre indiquée en cas de traitement local par rifamycine (les lentilles de contact sont également contre-indiquées en cas d’infection de l’œil).

Principe d’action

Ce médicament et un antibiotique local destiné à lutter contre une infection bactérienne de l’oeil.

Délivrance

Sur ordonnance.

Août 2007.

Les définitions santé les plus consultées

Derniers articles santé au quotidien

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité