Nom commercial

POVANYL

Dénomination commune internationale (DCI)

pyrvinium

Présentation

- Comprimé dosé à 50 mg.- Suspension buvable : 50 mg pas cuillérée à café.

Indications

Oxyurose (cure répétée à 2 ou 3 semaines).

Posologie

ADULTE et ENFANT : 5 mg par kilo de poids corporel en une prise.

En une prise à renouveler 2 à 3 semaines plus tard.

Dans les infestations sévères, prendre cette dose 2 jours consécutifs puis répéter la prise 2 à 3 semaines plus tard.

Modalités d’administration

VOIE ORALE. De préférence le soir au repas, ou juste avant le coucher.

En cas d’oubli

Médicament administré en une prise.

En cas d’oubli de la prise répétée à 2 ou 3 semaines, prendre le médicament le plus rapidement possible.

Surdosage

Contacter votre médecin.

Arrêt du traitement

Suivre la prescription de votre médecin.

En cas de grossesse

Possibilité de traitement, mais seulement si nécessaire (peu de données).

- En cas d’allaitement : A EVITER.

Cas particulier :

Enfant : utilisation possible. La forme “comprimé” est réservée à l’enfant de plus de 6 ans.

Précautions d’emploi

La répétition de la cure à 2 ou 3 semaines est nécessaire pour éviter une réinfestation (l’infestation par ce genre de petits vers étant souvent ignorée du fait de l’absence de symptômes...)

De plus, il faut prescrire un traitement à l’entourage car ce genre de parasite est contagieux.

Il faut y associer des règles d’hygiènes : lavage des mains et le brossage pluriquotidien des ongles notamment après chaque passage aux toilettes et avant de manger, changer et laver le linge et les vêtements à haute température, couper les ongles courts...

Pas de purge ni de jeûne ni de régime alimentaire particuliers ne sont nécessaires : poursuivre les habitudes tant pour l’alimentation que pour les boissons.

Interactions médicamenteuses

AUCUNE.

Effets secondaires

Nausées vomissements, maux de tête, douleurs abdominales.

Coloration des selles et des urines en rouge pendant quelques jours : NORMALE.

Possibilité de réaction allergique (très rare).

Principe d’action

Les oxyures (qui entraînent la maladie oxyurose en cas d’infestation) sont des petits vers parasites dont la présence est fréquente surtout chez les enfants

Elle est souvent asymptomatique, c’est à dire qu’elle peut passer inaperçue, mais le risque contagieux persiste : c’est pourquoi il faut traiter tous les membres de la famille et de l’entourage très proche. Sinon elle se manifeste par un prurit anal volontiers nocturne (envie de se gratter l’anus la nuit).

Cette affection est contagieuse et sans conséquences si elle est traitée rapidement et si des règles strictes d’hygiène sont respectées afin d’éviter la contagion.

Ce médicament, de la classe des anti-helminthiques, est actif sur ce parasite. Il sera associé aux règles d’hygiènes décrites.

Délivrance

Délivré sans ordonnance en pharmacie.

Non remboursé lorsqu’il est prescrit par le médecin.

Août 2007.

Les définitions santé les plus consultées

Derniers articles santé au quotidien

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité