Médicaments
Publicité

Maxepa

Réagissez !

Nom commercial

MAXEPA

Dénomination commune internationale

Acides gras polyinsaturés de la série oméga 3 : EPA, DHA, tocophérol

Présentation

Capsule jaune pale.

Indications

Traitement des hypertriglyceridemies chez les patients présentant des risques coronarien et/ou de pancréatite en complément d’un régime adapté et assidu.

Posologie

2 capsules matin, midi et soir .

Modalités d’administration

VOIE ORALE EN 3 PRISES AU MOMENT DES REPAS.

En cas d’oubli

Reprendre la dose prescrite par votre médecin le plus rapidement possible après l’oubli.

Ne pas dépasser la dose prescrite.

Surdosage

Contacter votre médecin.

Arrêt du traitement

L’arrêt de ce médicament aura pour effet le retour aux anomalies biologiques qui avaient motivé la prescription, avec leurs conséquences cardiovasculaires.

En cas de grossesse

Utilisation déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement.

Utilisation possible en cas d’absolue nécessité et sous surveillance médicale stricte.

Cas particulier : enfantréservé à l’adulte

Précautions d’emploi

Risque hémorragique : ce médicament provoque une augmentation modérée du temps de saignement ; prudence en cas de traitement anticoagulant (antivitamines K (anticoagulant oral), héparines, aspirine) ou en cas de traumatisme et d’intervention chirurgicale : ce médicament a un effet antiagrégant plaquettaire (l’agrégation plaquettaire est la première phase de la coagulation)

Il convient de surveiller régulièrement le taux des graisses dans le sang (cholestérol et triglycérides) en cours du traitement.

Interactions Médicamenteuses

Adapter les doses de traitements anticoagulant au besoin.

Effets secondaires

Nausées, éructations (rots).

Principe d’action

Maxepa est un hypolipidemiant et un hypotriglyceridemiant : ce médicament est à base d’huiles de poisson fortement concentrées en acides oméga 3 polyinsaturés connus pour réduire le taux sanguin des triglycérides, et parfois le taux de cholestérol total avec augmentation du taux de "bon cholestérol" appelé HDL-cholestérol.

Il a de plus une action antiagrégante plaquettaire (l’agrégation plaquettaire est la première phase de la coagulation) comme celle de l’aspirine dans d’autres proportions, qui apparaît bénéfique dans la prévention des affections cardio-vasculaires.

Ce traitement semble réduire la mortalité après infarctus du myocarde

Délivrance

Vente libre

Aout 2007

Publicité

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Publicité