Médecins : pourquoi ont-ils prescrit le Mediator® ?

Publicité

Le Mediator® attirait une patientèle nombreuse...

Il est possible que certains médecins aient volontairement ignoré le flou autour du Médiator® et ses risques potentiels, parce que, bien remboursé (65%), le médicament attirait une nombreuse patientèle.

Publicité

Dominique-Michel Courtois, président de l’AVIM (Association des victimes de l’Isoméride® et du Mediator®) précise : "Une grande partie des médecins qui ont prescrit du Mediator® pour une surcharge pondérale savaient que c’était une amphétamine.

Mais comme ce médicament était remboursé par la Sécurité sociale , ils en ont profité. Je sais qu’à Bordeaux il y a des médecins qui ont gagné une énorme clientèle parce qu’ils étaient prescripteurs de Mediator® pour une perte de poids…"

Bernard Debré, professeur en médecine et député UMP, s’interrogeait fin janvier dernier, sur RTL, au sujet des "prix et remboursements apparemment plus favorables pour certains .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité