Les médicaments pour dormir

Les médicaments pour dormir, ou somnifères, sont des traitements très (trop) employés dans l’Hexagone. Toutefois, ces médicaments ne sont pas anodins et ils ne devraient être pris que sur prescription médicale. En effet, les risques d’accoutumance sont élevés et la surveillance par un  professionnel de santé est nécessaire. Mais quels sont les médicaments pour dormir au juste ?

Publicité
Publicité

médicament pour dormir© Fotolia

Identifier la cause de l’insomnie avant de prendre des médicaments pour dormir

Avant de prendre des médicaments pour dormir il est important d’identifier la (ou les) cause(s) de l’insomnie. L’insomnie peut être due à une mauvaise hygiène de vie ou au stress. De nombreuses solutions non médicamenteuses peuvent dans ce cas être envisagées : le yoga, la méditation, la sophrologie, etc. L’objectif est d’arriver à se détendre pour faciliter le sommeil.

Publicité
Quels médicaments pour dormir existent ?

Parmi les médicaments pour dormir existants, on trouve des hypnotiques. Ils facilitent l’endormissement et le maintien du sommeil. Les benzodiazépines sont les somnifères les plus prescrits et ils peuvent avoir une durée d’action courte (pour les insomnies occasionnelles de début de nuit), moyenne (pour des insomnies de moins de 3 semaines) ou prolongée (pour les insomnies chroniques). Les antihistaminiques (en principe destinés à traiter les allergies) peuvent également avoir un effet sédatif et donc être utilisés en cas de troubles du sommeil occasionnels. En cas d’insomnie liée à des troubles psychiques (anxiété, dépression, etc.), les traitements de ces troubles (à l’aide d’antidépresseurs ou d’anxiolytiques par exemple) peuvent suffire à permettre aux personnes de bien dormir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité